http://lpprog.free.fr

Venu tout droit de l'Espagne, cet opus nous livre en fait une série de compositions qui n'ont jamais vu le jour, si ce n'est sur des cassettes de démos. La résurrection de ces instrumentaux nous donne le plaisir de déccouvrir une musique agréable, finement travaillée et ciselée.
Parfois symphonique, avec "Contracorriente" "Vuelo Nocturno" avec leurs petits côtés Camel, parfois jazzy-blues, avec "Amazonas" et ses chills de cuivres et sa guitare funky, "Viento de Levante" et son harmonica et ses percus qui lui donne un aspect latin dans sa première partie, "Con-Tacto" et son sax langoureux, parfois oriental avec "Oasis" et "Tribu", les compos d'Omni ont toutes en commun ces claviers profonds et répétitifs nous entraînant dans des contrées psychédéliques.
Au chapitre des regrets, on peut opposer à cet opus un manque certain de qualité dans le remixage et le re-mastering. Premièrement, le son est trop étouffé et la batterie et la basse en souffrent grandement, enlevant le côté péchu de ces instruments. Deuxièmement, je ne sais pas ce que l'ingé-son a trafiqué, mais sur la longueur de l'album, il y a un souffle associé à un petit son métallique. Et je peux vous dire que sur un ampli de qualité, le tout s'entend même lorsque la musique joue à plein régime...
Heureusement, la musique est de qualité, pas du grand prog, mais de ce prog agréable à écouter et toujours soucieux d'offrir une musique travaillée.