http://perso.club-internet.fr/cosmosm/archives.html

Ce groupe espagnol n'a pas la volonté d'innover, mais plutôt celle de perpétuer une certaine tradition... «El Vals De Los Duendes» (le second album d'Omni) présente ainsi un progressif symphonique aux accents 'latinos' prononcés (on pense même parfois à Santana), fort chaleureux et très joliment mis en forme. Tout y est : la guitare latimerienne lyrique à souhait, un moog virevoltant, des percussions toutes latines, sans parler de la flûte et du sax soprano. Les mélodies douces et charmantes et le subtil travail de composition font que l'on passe à l'arrivée 55 minutes véritablement délicieuses...